Skip to Content

Table ronde « génomique » : Malade, moi ? jamais

23 mars 2017

 

L'arrivée des TIC dans le domaine de la santé a fait naitre les plus grands espoirs. Mais derrière se profilent des incertitudes aussi grandes.

 

La découverte de l'infiniment petit va repositionner les métiers de la santé. La médecine préventive est devenue anté natale, et prédictive. Surgissent de nouvelles spécialités de médecins et chirurgiens de l'ADN , tant dans le domaine de l'oncologie que de la pathologie commune, équipés de nano instruments.

 

L'intelligence Artificielle et le traitement des Big Data confisquent le savoir au Médecin qui va prendre la fonction de média entre le patient et la machine. Cette machine devenue auto apprenante aura-t-elle une limite, ou l'outil au service de l'homme peut-il devenir son maitre ? ,Peut-il advenir un hybride Homme-Machine ?

 

Quels projets animent les concepteurs, les grands opérateurs du WEB ? Projet économique d'enrichissement ? Projet politique de prendre la maitrise et la gestion de la Santé ? Google avenue de Ségur serait un transfert de la Santé à des sociétés privées et la fin d'une organisation de Santé étatique. Projet philosophique de transhumanisme, projet démiurgique ? Apprentis sorciers condamnés à accélérer vers l'inconnu pour ne pas s'effondrer ?

 

Confrontés dès maintenant à toutes ces questions que nous pose le progrès technologique nous prendrons l'avis des meilleurs experts. Devons nous être inquiets, sereins, ou simplement vigilants. Dans tous les cas nous devons être informés pour prévoir, réagir et s'adapter à un futur incertain.

 

 

 

Alain Queyroux (SNORL)

 

Retour aux actualités